Origine de la commanderie Hospitalière de Lugan : trois donations


L'Ordre des Hospitaliers


Un hôpital fondé depuis 1070 environ à Jérusalem par une communauté religieuse pour soigner les pèlerins est à l'origine des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem.

En 1113 le Pape Pascal II reconnaît l'ordre des Hospitaliers et le place sous la tutelle du Saint-Siège.

L'ordre des Hospitaliers pour la défense des Etats Latins devient à partir de 1130, un ordre religieux militaire,  sans abandonner pour autant ses fonctions hospitalières.

L'argent nécessaire à l'ordre pour réaliser sa mission en terre sainte provient des commanderies qu'il possède en occident. La commanderie de Lugan est un exemple  de donation faite  à l'Ordre des Hospitaliers.


La Commanderie de Lugan


En 1180, D. Baldois, Baldois de Lugan et R de Frotgairesc  cèdent à l'Hôpital de Jérusalem tous leurs droits sur les terres qu'ils possèdent à Lugan. Ces dons sont reçus par  le commandeur d'Austorc de la commanderie d'Auzits  (les textes de ces donations sont cités  dans le livre « Les plus anciennes chartes en langue provençale » édité par Clovis Brunel en 1926).

La commanderie est construite sur un coteau menant doucement vers le château de Montalègre dont le seigneur Guilhem de Montalègre est nommé en 1180 chevalier de l'Ordre des Hospitaliers, puis Maître en Rouergue dès 1182.

La commanderie est composée d'une maison forte carrée, flanquée de quatre tours rondes dont trois sont fortifiées, d'une chapelle et de communs (granges, écuries, pressoirs…).

La visite de la commanderie Hospitalière de Lugan permet de découvrir l'univers des Hospitaliers, de l'Ordre de Malte et la vie quotidienne des hommes du moyen âge.

Il n'y a actuellement pas de visite possible.



 
Service proposé par Smica - Powered by MagicSite